Quel est l'avenir de la donation ?

0
RyoYassineArfaRyoYassineArfa Nouveau membre, Membre
26 nov. modifié dans Financement

Salutation à tous-tes,

Selon vous quelle sera l'évolution des dons financiers aux associations entre le prélèvement à la source, réforme de la CSG et celle de l'ISF ?

Merci pour votre participation.

Meilleures réponses

  • 0
    Réponse ✓

    Bonjour,
    https://www.economie.gouv.fr/particuliers/reduction-impot-don-associations

    Vous pouvez suivre se lien.
    Cordialement
    M.Dominique CADEAU

  • 0
    Réponse ✓

    @DominiqueCADEAU merci mais je parlais plus d'une évolution dans le processus de don et son évolution sociétale vu que la juridique est définie mais merci pour la piqure de rappel.

  • 0
    Réponse ✓

    Bonjour Ryo,
    personne ne peut prédire l'avenir.
    Recherches et Solidarités produit une étude annuelle, celle de 2018 sur les dons de 2017.
    Le résumé qu'ils font est le suivant :
    '' Un nombre de foyers fiscaux déclarant des dons en nouvelle baisse de 1,1%.

    • Une augmentation du montant des dons déclarés de 4,2%, après une année 2016 atone. Progression
      confirmée par celle des montants de collecte : 3% contre 2% en 2016.

    • Ces évolutions se traduisent par un don moyen en nette augmentation (+ 5,3%), franchissant la barre
      des 500 euros en 2017 (tous dons confondus à une ou plusieurs associations).

    • Ce don moyen par foyer fiscal varie logiquement en fonction des revenus annuels du foyer. Il atteint
      1 270 euros, pour la dernière tranche, supérieure à 78.000 euros. Ces foyers les plus aisés confortent
      leurs gestes d’année en année : en 2017, ils forment 15% des donateurs et 33% des dons déclarés
      (respectivement 12% et 28% en 2013).

    • Les jeunes continuent de s’affirmer : certes, ils représentent une assez faible proportion des
      donateurs et des montants déclarés, mais le rapprochement entre leur don moyen et leurs revenus
      moyens montre « un effort de don » de 2,4%, équivalant exactement à l’effort des plus de 70 ans.

    • L’Atlas de la générosité laisse la région Grand Est en tête pour la densité de ses donateurs(proportion
      parmi les foyers fiscaux imposés), et l’Ile-de-France pour le don moyen. Avec l’Auvergne Rhône Alpes,
      les trois régions réunissent 54% du total national des montants déclarés.''
      Il y a un enjeu clair, je trouve, à élargir la base des donateurs, ce qui implique entre autres d'éduquer au don les plus jeunes.
      Cordialement,
      Pascal Loviconi, Accointance

  • 0
    Réponse ✓

    Merci @PascalLoviconi je souhaitais plus que des chiffres le point de vue de chacun, son ressentit selon son expérience.

    "Il y a un enjeu clair, je trouve, à élargir la base des donateurs, ce qui implique entre autres d'éduquer au don les plus jeunes." Je ne peux qu'être d'accord avec vous c'est d'ailleurs pour cela qu'avec d'autres chercheurs nous avons initié ce projet :
    L'intelligence artificielle sociale et solidaire au service de tous www.helloasso.com/associations/life-ngo/collectes/l-intelligence-artificielle-au-service-des-associations-et-actions-locales

    Pascal, votre avis est le bienvenu.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.