Quels sont les risques encourus pour le trésorier lors d’un écart sur le bilan comptable ?

0
amandineLIMOUZINamandineLIMOUZIN Nouveau membre
février 2019 modifié dans Comptabilité

J'ai fais une passation de trésorerie : en octobre de cette année. Mon bilan sur la saison est positif de 8 000€, cependant il n'inclus pas les espèces (pour un montant d'environ 2400€). Mon successeur a dressé un bilan de caisse avec un différentiel de 1900€ j'ai réussi à réunir un certain nombre de factures mais il reste environ 800 € à justifier (difficultés d'avoir l'ensemble des factures de remboursement auprès des membres).
Qu'est-ce que je risque? Dois-je "juridiquement" rembourser l'écart de caisse?
Merci d'avance.

Meilleures réponses

  • 1

    Bonsoir
    Il faut passer une écriture comptable pour les 2 400 euros au 1er janvier si votre exercice est à l'année civile.
    Faire 110000 par le compte 531000 caisse.
    Toutes les factures que vous trouvez les passer en 672000 et 772000 charges ou produits/exercices antérieurs.
    Faire votre solde caisse entre les 2 400 euros et les opérations et mettre la différence + ou - dans le 672000 ou le 772000 et mettre le libellé opérations manquantes.
    Si vous n'avez pas de salarie et pas de contrôle URSSAF vous ne risquez rien.
    Dans votre rapport financier il faut préciser ces opérations.
    Bon courage

  • 0

    Merci pour ces précisions comptables.
    Je parlais plus en terme de risque juridique pour "ma personne".
    Car le nouveau trésorier m'accuse d'avoir utiliser cet argent à des fins personnelles.

Réponses

  • 0
    SébastienCHATILLONSébastienCHATILLON Nouveau membre, Membre

    pas de réponse à cette question ?

  • 0
    SamsonIMACHESamsonIMACHE Membre Expert, Membre Plus
    2 mai modifié

    Bonjour Amandine,

    vous posez la question de l'engagement de votre responsabilité.
    En fait, il s'agit de savoir si vous avez quitus au cours de la dernière assemblée et si vous avez informé l'AG.
    Si cela vous convient, dans notre raisonnement, nous allons considérer évidemment que vous n'êtes pas coupable de faute de gestion et que l'écart de caisse n'est pas intentionnel.

    Si l'AG est informée de l'écart, de vos difficultés, que vous avez été transparente et qu'en connaissance de cause, l'AG a voté votre rapport financier, votre responsabilité est limitée
    Si l'AG a voté un rapport financier sans que l'écart de caisse et les difficultés rencontrées pour récupérer les factures n'ait été mentionné, vous restez engagée sur les montants.
    En clair, vous êtes responsable des ressources dont l'association vous a confié la responsabilité de gestion. Je sais, c'est difficile de lire cela lorsqu'on est bénévole. On n'est pas responsable de tout systématiquement mais on a tout de même des engagements en tant qu'administrateur.

    Donc, si vous ne parvenez pas à récupérer les factures, vous risquez en effet de devoir combler le trou de caisse de 800€, en l'absence de fourniture des factures concernées.

    Donc, pour éviter cette situation en amont, le mieux est de respecter aveuglément la règle "pas de justificatifs, pas de sous".
    Et en aval, évidemment, le risque de recours au tribunal est limité pour 800€. La question se place davantage sur le plan "moral".

    J'espère avoir pu vous répondre de façon claire et... directe.
    Bien solidairement.

    Samson

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.