Quelles sont les conditions à respecter pour que mon association ne soit pas soumise à la TVA ?

0
CorinneDardeletCorinneDardelet Administrateur

Merci d'avance pour votre aide !

Mots clés:

Meilleure réponse

  • 13
    Réponse ✓

    Bonsoir Corinne, c'est une vaste question. Les conditions sont nombreuses. Mais essayons d'exposer de façon claire les principales conditions permettant à une association de loi 1901 d'éviter d'être fiscalisée.

    De façon générale, il est nécessaire de pouvoir démontrer le caractère non lucratif des activités de l'association. De façon caricaturale, on retient principalement 3 questions :

    • La gestion est-elle désintéressée?
    • Si oui, l'association concurrence-t-elle une entreprise du secteur marchand?
    • Si oui, l'activité est-elle exercée dans des conditions identiques à celle d'une entreprise du secteur marchand ("4P")?

    Si oui, l'association n'a pas de raison de ne pas être soumise aux impôts commerciaux.

    Toutefois, certains secteurs d'activité (notamment éducatifs et sociaux) bénéficient d'une exonération si leur activité demeure non lucrative.

    Enfin et concernant maintenant précisément la TVA, une association peut être "dispensée" de la payer, en application du "régime de la franchise en base" (à ne pas confondre avec la "franchise des impôts commerciaux").

    Ce régime s’applique lorsque l’association a réalisé au cours de l’année civile précédente un chiffre d’affaires n’excédant pas les limites suivantes (1/01/2018) :

    • 33 200 € pour les prestations de services, hors ventes à consommer sur place et prestations d’hébergement;
    • 82 800 € pour les livraisons de biens.

    J'espère que c'est clair et encore attention, ce ne sont que les repères d'un raisonnement plus complexe à adapter à la situation de chaque association.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.